C’est quoi prophétiser ? partie 2, la prédication prophétique.

C’est quoi prophétiser ? partie 2, la prédication prophétique.

Il est étrange de devoir préciser ce qu’est une prédication prophétique au sens que toute prédication devrait être prophétique: c’est Dieu qui parle à l’église👂

Et pourtant il faut le faire: il existe un courant dominant dans le monde évangélique qui considère la prédication comme simple vulgarisation de la Parole, héritage d’une conception de la prédication purement académique.

Historiquement, cette conception découle beaucoup des idées très populaires en son temps de Jean Calvin et suivants: seul les ministères de pasteur et docteur sont utiles aux églises modernes sur les 5 ministères d’Ephésiens 4.11 (apôtre, prophète, évangéliste, pasteur et docteur), apôtre et prophète n’ont plus de raison d’être depuis la révélation du Christ.

Ou, comment faire dire à la Parole ce quelle ne dit pas…..😩

Et pourtant, dans une de ses prédications voilà comment Jean Calvin parle de lui-même:

Quand l’Evangile se prêche au nom de Dieu, c’est autant comme si lui-même parlait en personne. […] Je parle, mais il faut que je m’écoute, étant enseigné par l’Esprit de Dieu ; car autrement la parole qui procède de ma bouche ne me profiterait non plus qu’à tous les autres, sinon qu’elle ne me fut donné d’en haut et non point de ma tête (25e sermon sur le livre de Job).

Source: Calvin sur la prédication

Bref, Jean Calvin affirme faire des prédications prophétiques ( discours inspiré) tout en récusant le ministère de prophète dans l’église moderne, c’est paradoxal et reflète bien les tiraillements et méfiances des églises modernes par rapport au prophétique.

Il faut se remettre dans le contexte historique de l’époque de Jean Calvin: très critiqué par les prophètes anabaptistes qui défendaient l’inspiration, Jean Calvin a adopté une position de repli.

La peur de voir une autre doctrine que biblique prêchée est bien sûr légitime et bien le rôle des anciens et pasteurs au sens large dans l’église, la prédication prophétique telle qu’elle doit être faite est ,bien entendu, strictement biblique.

Une prédication prophétique annonce la volonté de Dieu pour l’église au jour de la délivrance de la prédication: elle n’est pas forcément une grande révélation.

Ce n’est pas un exposé de connaissance biblique, une conférence sur un point biblique ou juste de la rhétorique (art de la persuasion) sur une idée biblique: tout cela est utile mais n’est pas une prédication prophétique.

1 Corinthiens 2.4► et ma parole et ma prédication n’ont point consisté dans des discours persuasifs de la sagesse….

Pour clarifier ce point: évidemment que toute diffusion de la Parole et explication biblique édifie l’église, mais cela n’est pas dans le même registre.

2 Corinthiens 3.16► Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice ;

Dieu parle par sa Parole écrite, le logos, mais tout passage biblique n’est pas forcément ce que veux dire Dieu, par Jésus, à son église le jour dit.


La première étape de la prédication prophétique est le fait de recevoir par l’Esprit le sujet de la prédication.

Il n’y a pas de règle absolue en ce domaine: c’est une conviction  brûlante qui s’impose au prédicateur.

Jérémie 20.9► Et quand j’ai dit : Je ne ferai pas mention de lui et je ne parlerai plus en son nom… il y a eu dans mon coeur comme un feu dévorant enfermé dans mes os, et je me suis efforcé de le contenir, et je n’ai pas pu.

Cette brûlure est plus marquée chez le prophète (ministère) que dans le don prophétique, mais le ressenti est du même ordre (d’ou le terme de « délivrance »).😅

La deuxième étape de la prédication prophétique est de se laisser guider pour la préparation de la prédication.

L’éclairage de la Parole que donne la prédication prophétique est un grand bienfait pour l’église.

Luc 2.45► Alors il leur ouvrit l’entendement pour qu’ils comprissent les Ecritures

Dans ce verset, Jésus, prophète des prophètes, dis la volonté de Dieu à travers la Parole.


Bien entendu c’est une prédication tout a fait ancrée dans la Parole: il s’agit de retrouver l’inspiration à l’origine des textes, de se laisser porter pour faire vivre la volonté de Dieu.

Une prédication prophétique est très souvent christocentrique.

Hébreux 1.1►  Dieu ayant autrefois parlé aux pères, à plusieurs reprises et en plusieurs manières, par les prophètes, nous a parlé en ces derniers jours par le Fils

Il est question ici des prophètes de l’AT, ayant un rôle différent des prophètes du NT.

Apocalypse 19.10►….Adore Dieu. Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie.

Une prédication entièrement préparée n’est pas plus ou moins prophétique qu’une prédication spontanée.✍

C’est en effet un exercice périlleux de penser que le prédicateur va être spécialement inspiré un certain dimanche planifié de 11h à 11h45.🕧

Pour preuve le grand livre prophétique du NT, Apocalypse, a été couché par écrit et n’était pas destiné a être délivré par oral.

La troisième étape de la prédication prophétique est de se laisser porter le jour de la délivrance.

Une prédication prophétique se reconnait par sa puissance et son autorité, qui n’est pas celle du prédicateur.

Matthieu 7.28-29►  Et il arriva, lorsque Jésus eut achevé ces discours, que les foules étaient extrêmement frappées de son enseignement.Car il les enseignait comme ayant autorité, et non pas comme leurs scribes.


La prédication prophétique est un éclairage particulier de la Parole, qui « parle » à l’église.

1 Corinthiens 14.3►  Mais celui qui prophétise, édifie, exhorte, et console les hommes par ses paroles.

Une prédication prophétique est-elle entièrement constituée des mots de Dieu ?

La Parole nous montre bien que toute prophétie moderne a une autorité inférieure à celle de la Parole.

Il est donc inadéquat de se mettre sur ce plan, même si Dieu est toujours Dieu.

Le prédicateur évitera donc de rajouter que « Dieu parle », sauf si il le reçoit clairement.

Une prédication prophétique exprime la volonté de Dieu le mieux possible, le filtre humain étant toujours là.

Ce n’est pas non plus un hasard si CE prédicateur reçoit CETTE prédication: Dieu nous connait plus que nous même et utilise la sensibilité et foi de son serviteur pour parler à son église.

Nous ne sommes en rien interchangeable.

Jérémie 1.5-7► Avant de te former dans les flancs de ta mère, je te connaissais ; et avant que tu sortisses de son sein, je t’ai consacré, je t’ai établi prophète des nations. Et je dis : Ah ! Seigneur Eternel, voici, je ne sais point parler, car je suis un enfant. Et l’Eternel me répondit : Ne dis pas : Je suis un enfant ! car tu iras vers tous ceux à qui je t’enverrai, et tu diras tout ce que je t’ordonnerai


Une église doit se garder d’avoir un calendrier des prédications trop rigide, comme, par exemple, une thématique livre par livre imposée.

Il est difficile de faire une prédication prophétique sur un thème imposé, cela « casse » une partie de l’inspiration de dépendre d’une inspiration autre.

Comment peut-on affirmer connaitre la volonté de Dieu (ou de Jésus) pour son église un an à l’avance ?😶

Beaucoup d’églises évangéliques prévoient des temps de prédication thématique (sur un épître, sur la repentance…) avec de grandes périodes libres : c’est sagesse et permet à tous les dons de s’exprimer.

Au final, il y a plusieurs type de prédication comme il y a plusieurs type de dons et ministères pour édifier l’église, c’est une question d’harmonie dans le corps de Christ qu’est l’église.

La Parole l’explique très bien: les 5 ministères d’Ephésiens 4.11 travaillent ensemble et sont complémentaires.

Il est bien de la volonté de Dieu que se succèdent les prédications prophétiques, chargées d’édifier les pierres vivantes en et les prédications « structurantes » tel qu’en fait un docteur de la loi, chargées de consolider les pierres vivantes, en expliquant en détail la Parole.

Ces deux types de prédication ne sont pas plus ou moins biblique l’une que l’autre, plus ou moins ancrée dans la Parole l’une que l’autre, elles sont toutes deux des éclairages de la Parole qui n’ont pas la même fonction dans l’église.

N’oublions pas que l’Esprit parle de multiples façons à travers ses serviteurs et qu’il est très périlleux de vouloir le « canaliser » humainement parlant.

1 Thessaloniciens 5.19-20► N’éteignez point l’Esprit.Ne méprisez point les prophéties,

One Reply to “C’est quoi prophétiser ? partie 2, la prédication prophétique.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.